L'orthodontie pourquoi ?

L’orthopédie dento-faciale est une discipline médicale de haute technicité et de précision qui nécessite des connaissances approfondies de la croissance crânio-faciale et dentaire.
Par une correction des décalages des mâchoires et des dents, elle permet une amélioration des rapports fonctionnels et esthétiques et donc :

  • Une augmentation de l’estime de soi,
  • Une amélioration du sourire et une harmonisation du profil,
  • Une amélioration de l’emboitement des dents et donc de la mastication,
  • Une suppression de l’usure prématurée des dents mal positionnées,
  • Une réduction du risque de fracture des incisives trop « avancées »,
  • Une correction des problèmes de prononciation dus à la mauvaise position des dents,
  • Une réduction du risque de douleur au niveau des articulations des mâchoires chez les patients prédisposés,
  • Une facilitation du brossage et diminution du risque de carie et de maladie des gencives.

Quel age pour l'orthodontie ?

ORTHODONTIE CHEZ LE JEUNE ENFANT

De 4 à 11 ans il est possible de :

  • Stimuler la croissance des mâchoires (souvent trop petites),
  • Corriger la position des dents,
  • Corriger l’engrènement des arcades,
  • Corriger ou améliorer les fonctions :
    • La ventilation (la respiration par la bouche est préjudiciable à un bon développement).
    • La déglutition et phonation (conditionnées par la position de la langue).
    • Abandonner les habitudes néfastes : succion du pouce ou de la tétine.

Les appareils les plus utilisés sont amovibles (FAUX PALAIS).

ORTHODONTIE CHEZ L'ADOLESCENT

A partir de 11 ans, il est possible (et nécessaire) d’aligner parfaitement les dents et de coordonner précisément les arcades dentaires (engrènement des dents) afin d’assurer fonction et esthétique.
L’appareil le plus utilisé est le multi-attaches (BAGUES) qui est fixé sur les dents pour quelques mois à plusieurs années.

ORTHODONTIE CHEZ L'ADULTE

Etonnamment, il n’y a quasiment pas de limite d’âge.
La croissance étant finie chez l’adulte, l’objectif du traitement adulte fait plus la part aux compromis.

Les buts du traitement sont alors :

  • D’aligner précisément les dents pour restaurer l’esthétique du sourire.
  • De rendre le plus fonctionnel possible l’engrènement des dents et des arcades afin de rétablir une bonne mastication
  • De protéger le parodonte ( gencive et os seront renforcés)

Dans les cas de grands décalages des mâchoires, il est possible d’associer une opération chirurgicale (par un stomatologue) afin de mieux coordonner les rapports entre les deux arcades (traitement orthodontico-chirurgical), les fonctions et l’esthétique seront alors grandement améliorées.